Les aides à l’achat d’un Vélo

Des aides financières peuvent vous aider à changer de mode de déplacement et sont parfois cumulables. Petit guide pour tenter d’y voir plus clair.

1- Le Bonus écologique pour l’achat d’un Vélo à Assistance Electrique neuf – État
Montant : 200 €

Ce bonus ne peut vous être accordé que si vous bénéficiez d’une aide versée par une collectivité territoriale pour le même vélo (Mairie, Région… voir point 2 et 3). Ces aides se cumulent.
Vous ne pouvez en bénéficier qu’une fois et elle est notamment versée sous conditions de revenus particulières. Le vélo acheté doit remplir certaines conditions.

En savoir plus

 

2- L’Éco-chèque mobilité pour l’achat d’un Vélo à Assistance Electrique neuf –  Région Occitanie
Montant : 200 €

Cette aide est cumulable avec le Bonus écologique versé par l’État. Elle suit des conditions assez similaires sauf en ce qui concerne les conditions de revenus.

En savoir plus

 

3- Prime vélo – Toulouse Métropole
Montant : jusqu’à 600 € pour un particulier et 1000 € pour un professionnel.

La prime s’élève à 40% du montant du vélo, hors taxe. Cette prime est toutefois plafonnée en fonction de vos revenus et du type de vélo acheté, loué ou transformé.
Cette aide est cumulable avec le Bonus écologique versé par l’État, l’Éco-chèque mobilité ou le Bonus forfait mobilité durable de la Région Occitanie (voir ci-dessus).

Pour l’aide à l’achat

  • vélo classique ou pliable neuf ou d’occasion
  • vélo électrique neuf ou d’occasion
  • un vélo cargo/triporteur/remorque neuf ou d’occasion, avec ou sans assistance électrique

Le vélo devra être marqué Bicycode et gardé 3 ans.

Pour l’aide à la location longue durée

  • un vélos classique pour les particuliers
  • les vélos cargo/triporteur/remorque avec ou sans assistance électrique pour les professionnels

En savoir plus