Le PCS a été instauré par la loi n°2004-811 du 13 août 2004 de modernisation de la sécurité civile (article 13). Le Plan Communal de Sauvegarde est obligatoire pour toutes les communes dotées d’un plan de prévention des risques naturels (PPRI) approuvé ou comprises dans le champ d’application d’un plan particulier d’intervention (PPI).

Quel est le rôle du PCS ?

Il détermine, en fonction des risques connus, les mesures immédiates de sauvegarde et de protection des personnes, fixe l’organisation nécessaire à la diffusion de l’alerte et des consignes de sécurité, recense les moyens disponibles et définit la mise en œuvre des mesures d’accompagnement et de soutien de la population.

Ce document intègre et complète les plans ORSEC de protection générale des populations élaborés au niveau départemental par la préfecture.

Le PCS peut être mis en œuvre :

  • de la propre initiative du Maire, dès lors que les renseignements reçus à tout moyen ne laissent aucun doute sur la nature de l’évènement ; il en informe alors automatiquement l’autorité préfectorale
  • à la demande de l’autorité préfectorale (le Préfet ou son représentant)

Quel est l’objectifs du PCS ?

L’objectif du PCS est de mettre en œuvre une organisation fonctionnelle réactive (testée et améliorée régulièrement) en cas de survenance d’évènements graves afin de sauvegarder des vies humaines, diminuer les dégâts et protéger l’environnement. L’anticipation des risques va permettre de coordonner les moyens et les services existants pour optimiser la réaction.

Le PCS organise la mobilisation et la coordination des ressources humaines et matérielles de la commune pour protéger la population et faire face à un évènement de sécurité civile et si nécessaire à une situation de crise.

Le PCS s’appuie notamment sur les obligations d’information préventive existantes (DICRIM) et a comme objectif d’inculquer les actes réflexes indispensables de la phase d’urgence : alerte de la population et application par celle-ci des consignes de protection.

Quels sont les risques auxquels la commune est exposée ? 

  • Inondation
  • Incendie
  • Mouvement de terrain
  • Risques sismiques
  • Risques climatiques
  • Transports de matières dangereuses
  • Risque nucléaire

Que faire en cas de survenue d’un risque ?

Les risques majeurs ont été mis en évidence dans le Document d’Information Communal sur les Risques Majeurs (DICRIM) permettant ainsi d’informer la population sur les éventuels risques auxquels elle peut être confrontée.

Consignes générales :

  • Se mettre à l’abri
  • Ecouter la radio
  • Respecter les consignes

Pour connaître les réflexes qui sauvent, consultez le DICRIM