Plusieurs pays d’Europe sont touchés par l’influenza aviaire. 
La confirmation d’un premier foyer en Haute-Corse a conduit le ministre de l’agriculture à classer l’ensemble du territoire national en risque élevé au regard de cette maladie, non transmissible à l’homme, et sans risque pour la consommation de denrées alimentaires.

Dans le but de protéger les volailles domestiques d’une potentielle contamination qui aurait des conséquences sanitaires et économiques désastreuses pour les filières,  de nouvelles mesures de prévention sont rendues obligatoires dans toutes les communes de la Haute-Garonne :

  • L’ensemble de la population doit éviter de fréquenter les zones ou stationnement des oiseaux sauvages, y compris en leur absence, du fait de la possible présence de virus dans les fientes et les sols souillés.
  • Tout contact avec les oiseaux sauvages, morts ou vivants, est à proscrire de manière à éviter tout risque de diffusion de la maladie dans les élevages. En cas de contact, un nettoyage approfondi et une désinfection est à pratiquer.
  • Toute découverte d’un cadavre d’animal doit être signalée aux autorités ou à un vétérinaire.

La DDPP de la Haute-Garonne reste à votre disposition pour tout complément d’information :
ddpp@haute-garonne.gouv.fr     tél : 05 67 69 11 00 ou 11 26