Les travaux de bricolage et de jardinage réalisés par des particuliers à l’aide d’outils ou d’appareils sont susceptibles de causer une gêne en raison de leur intensité sonore (bétonnières, scies mécaniques, perceuses, raboteuses, ponceuses et autres outils à moteur thermique ou électrique ; tondeuses à gazon, tronçonneuses, débroussailleuses, souffleurs de feuilles, taille-haies …) et sont règlementés par un arrêté préfectoral.

Ces travaux peuvent être effectués :
– les jours ouvrable de 8 h 30 à 12 h et de 14 h 30 à 19 h 30,
– les samedis de 9 h à 12 h et de 15 h à 19 h,
– les dimanches et jours fériés de 10 h à 12 h et de 16 h à 18 h.

En cas de non respect des horaires, une contravention de 3ème classe (68€) pourra être appliquée.

Ces activités se déroulent précisément pendant les heures de loisirs, donc de repos. Face aux bruits de bricolage et de jardinage, qui se rangent dans la catégorie des bruits de comportement (également appelés bruits domestiques), civisme et réglementation jouent un rôle prépondérant.